Un système de sécurité incendie est un équipement qui permet de mettre en sécurité l’établissement dès l’apparition d’un signe de feu.

Dans un établissement recevant du Public ou dans les immeubles de grande hauteur, le système de sécurité incendie est un des moyens de secours qui peut être imposé soit par le règlement de sécurité, soit par la commission de sécurité.

Ayant pour but premier d’assurer la sécurité des personnes, puis de faciliter l’intervention des pompiers et enfin de limiter la propagation du feu, l’appareil détecte, et provoque plusieurs actions de sécurité.

Ces actions sont classées en quatre familles de fonction que l’on note : Compartimentage, Désenfumage, Arrêt Technique, Évacuation.

Ce système présente 3 qualités incontournables : Fiabilité, Crédibilité, Rapidité. Pour ces raisons, il fait l’objet de tests quotidiens, et de vérifications annuelles par des organismes certifiés.

Le système de détection incendie a pour fonction de détecter les signes du feu, de façon automatique ou manuelle.

Il se compose de :

  • détecteurs automatiques d’incendie : boîtiers de forme ronde, situés au plafond, sensibles aux effets induits par le feu (fumée, chaleur, rayonnement).
  • déclencheurs manuels : boîtiers de forme carrée de couleur rouge, situés en général dans les circulations, près des sorties, actionnés par une personne témoin d’un feu.
  • tableau de signalisation : situé, en général, au niveau du PC sécurité. Il permet à l’utilisateur de situer le sinistre dans le bâtiment grâce à un adressage des détecteurs de fumée auquel est lié un texte indiquant son emplacement. (Par exemple:” DI R+1 Aile SUD local ménage”
  • indicateurs d’action : appareils optionnels et de forme variable, dotés d’une diode rouge. Ils sont situés à l’extérieur et au-dessus des portes des locaux. La diode est activée en cas de détection dans le local correspondant.